un nombre croissant d’enfants en Israël souffre d’obésité sévère

1 adolescent israélien sur 11 souffrirait d’obésité sévère

A., 15 ans, a travaillé très dur pour réaliser son rêve d'être comme tout le monde et rejoindre un jour une unité de combat.

C'est ce qui me dérange le plus.

Or, il s'avère que la situation de A. n'est pas rare dans la société israélienne.

Une nouvelle étude menée par les services de santé Clalit révèle qu'un adolescent sur 11 en Israël souffre d'obésité sévère.

Le plus grand nombre d'adolescents en surpoids a été trouvé dans les la région de Sharon et le district de Haïfa, à l'inverse, le district de Dan et la ville de Petah Tikva, semblent être les moins touchés.

Ces dernières années Israël s'est trouvé à une place très décevante sur la liste des pays avec les plus hauts niveaux de surcharge pondérale.

Selon les enquêtes du ministère israélien de la Santé, environ la moitié de la population du pays, et un adolescent sur cinq, se trouve en surpoids.

Mais alors que la plupart de ces études parlent de surpoids, la nouvelle étude en question révèle des chiffres troublants au sujet d'un phénomène plus grave: l'obésité sévère dont 8,9% des adolescents israéliens souffrent.

L'étude révèle également que l'obésité est plus fréquente chez les garçons israéliens, avec 10,7% des adolescents souffrant d'obésité sévère, comparativement à 7,1% des adolescentes.

Leave a Reply